Santé et sécurité

La santé et la sécurité au travail à l’époque où le cannabis est désormais légal

Pin It

Est-il permis de « planer » au travail?

Non. Ce n’est pas parce que le cannabis a été légalisé qu’à présent, on aurait le droit d’en consommer en travaillant. En effet, au travail, il est interdit de faire usage du cannabis à des fins récréatives et d’avoir les facultés affaiblies. Autrement dit, les règles de l’employeur en matière de ce qui arrive si l’on a les facultés affaiblies au travail s’appliquent toujours. Il faut surtout se rappeler ce qui suit : dans l’organisme, la présence de cannabis a pour effet de nuire à la capacité de faire fonctionner un véhicule ou un autre appareil sans danger et, en tout temps, dans le milieu de travail, on doit veiller à ne pas mettre en péril la santé, la sécurité ni le bien-être de qui que ce soit, qu’il s’agisse d’autrui ou de soi.

En cas de litige ou de grief, même dans les milieux de travail où l’on n’a pas clairement établi de règles quant à ce qui se produit lorsqu’on a les facultés affaiblies au travail, il est fort probable que l’arbitre finisse par déclarer qu’on peut faire subir une sanction à la ou au salarié(e) qui a pris une substance ayant pour effet de nuire à ses capacités au travail, voire, selon les circonstances, la ou le renvoyer pour ce motif.

Cela dit, si votre employeur vient de mettre en place un règlement quant à l’usage des drogues et au fait d’avoir les facultés affaiblies au travail ou de le modifier et que vous vous posiez des questions sur le règlement en question et sur ce en quoi celui-ci vous touche, il vous suffira de communiquer avec les TUAC Canada et le syndicat vous aidera à savoir quelle est la portée de vos droits.

Au travail, l’usage du cannabis peut-il nuire à la santé et à la sécurité des gens?

Oui. Toute personne qui travaille en ayant les facultés affaiblies peut mettre en danger sa vie et celle des autres.

Au travail, peut-on devoir subir au hasard un test de dépistage de la présence de drogues?

Au Canada, dans la plupart des milieux de travail, il est interdit à l’employeur de faire effectuer au hasard des tests de dépistage de la présence de drogues. En général, les tests de dépistage de la présence d’alcool ou de drogues doivent se limiter aux tâches et aux lieux de travail qui supposent un souci particulièrement grand de la sécurité, comme le travail de l’agente ou agent de police et celui de la personne qui conduit un véhicule de transport en commun, la ou le salarié(e), dans ces cas-là, pouvant mettre en danger la vie des autres en ayant les facultés affaiblies au travail.

Quel est le rôle qu’il m’incombe d’assumer en matière de santé et de sécurité au travail?

Si vous êtes salarié(e), voici ce que vous devez faire :

  • Toujours travailler d’une manière prudente
  • Avec la superviseuse ou le superviseur, discuter de tout élément ou facteur qui pourrait avoir pour effet de nuire à votre capacité à effectuer votre travail sans danger (que l’élément ou le facteur en question soit de nature médicale ou non)
  • Suivre le règlement du milieu de travail ainsi que tout cours ou tout programme de formation qui est offert par l’employeur
  • S’il y a une source d’inquiétude, en faire état auprès de votre superviseuse ou superviseur

Si je travaille dans le grand domaine du cannabis, comment puis-je m’y prendre pour veiller à ma santé et à ma sécurité au travail?

Au travail, dans le grand domaine du cannabis, il y a bien des dangers qui peuvent guetter les salarié(e)s. Pour les aider à y reconnaître les dangers éventuels en question, les TUAC ont dressé une liste exhaustive des emplois courants des secteurs de la production et de la distribution du cannabis ainsi que des dangers qui s’y manifestent le plus souvent. [LINK]

Dans l’idéal, votre employeur aura déjà prévu le nécessaire pour s’occuper des dangers dont il est fait mention dans le document indiqué ci-dessus. Cependant, si vous avez l’impression qu’au travail, votre santé et votre sécurité pourraient être menacées et que votre employeur pourrait en faire davantage pour veiller à la sécurité des gens, vous devriez envisager d’adhérer au syndicat.

En effet, si vous avez les TUAC de votre bord, ainsi que vos compagnes et vos compagnons de travail ou bien vos collègues, vous serez en mesure de négocier une convention collective qui, tout en étant légalement contraignante, précise clairement quelles sont les normes à respecter au travail en matière de santé et de sécurité. Si votre employeur n’y satisfait pas, vous avez donc la possibilité de faire apporter des correctifs à la situation par l’entremise du comité de santé et de sécurité au travail ou par le moyen du processus de traitement des griefs.

Voulez-vous qu’il y ait des changements au travail? Voulez-vous que votre rémunération, vos avantages sociaux et la situation en fait de santé et de sécurité au travail s’améliorent? C’est ici que vous apprendrez comment vous pouvez vous y prendre pour vous syndiquer en adhérant à l’organisation syndicale.


Retour à la page d’accueil de Cannabis responsable